Gaspar David Friedrich. Der Wanderer über dem Nebelmeer.
1817-18. Kunsthalle, Hambourg
 

Traversées

Et si l’expérience de l’homme au-dessus des nuages était moins sa position surplombante que sa traversée pour y parvenir ?

Il n’y a pas de mise à distance du monde sans une confrontation préalable au réel.

Une traversée du réel comme un prélude à une traversée imaginaire.