Gaspar David Friedrich. Der Wanderer über dem Nebelmeer.
1817-18. Kunsthalle, Hambourg
 

Immersion et surplomb, ce double mouvement nécessaire à notre compréhension et recréation du monde